Fouesnant Divers


Que s'est-il passé au pays fouesnantais il y a exactement 100 ans ?



Tempêtes sur les côtes finistériennes

Phare mythique Ar Men
Construction


Vieux gréements à Pont-Aven - Fête la
"Belle Angèle"


Ile les "Moutons" Archipel des Glénan

Découvrez un album photos de superbes Canards 
Mandarins et Carolin
par Jean Caveng

Renouveau
Village de vacances
à Mousterlin

Album photos à voir

Sentier côtier de Beg-Meil à Fouesnant  
enfin accessible

Voir l'album photos
17 avril 2015

Démolition hôtel de la Plage à Beg-Meil en 2004


L'ouragan de 1987 à Fouesnant

Baignade des Otaries 28 décembre
2014 au Cap-Coz 

Programme des Festivités à l'Archipel

 Magazines 
2013-2014-2015
Dossier de presse agrandissement de la mairie de Fouesnant

Les coordonnées
Service Public
Programme à l'Archipel

Archipel des Glénan
Pardon 1 sept 2013

Ronds-points
2009 à
 2016

 Patrimoine  religieux du canton fouesnantais
 

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Chroniques

Fouesnant en 1914

 Les Révoltes du papier timbré et des
Bonnets rouges
1675

Histoire des ardoisières bretonnes

Les légendes entre
mythe et réalité

Parcours de vies 
de 1917
 à nos jours

Portraits de fouesnantais

Souvenirs...souvenirs
par Maryvonne
et Jean-Marie

2016 Annick Le Douget nous révèle dans son livre le scandale de la
poudre Baumol


Voir l'album photos lors de sa conférence

Jadis en pays fouesnantais

 Faits divers il y a
cent ans

 La vie autrefois

 Littérature fouesnantaise

 La nostalgie de
Beg-Meil

 Au bistrot chez
Nédélec

 Évènements historiques

 Fouesnant entre
1807 et 2000

Association Foën Izella 

Annick Le Douget 
Actualités 2013

Les articles du site

Fermer Antarctique

Fermer Aurores boréales

Fermer Dangers du nucléaire

Fermer Divers inclassables

Fermer Fouesnant en 2011

Fermer Fouesnant en 2012

Fermer Fouesnant en 2013

Fermer Fouesnant en 2014

Fermer Fouesnant en 2015

Fermer L'archipel : Centre...

Fermer Lavoirs de Pleuven

Fermer Papillons

Fermer Pardon grande Troménie

Divers

puce Dates Fest-Noz

Méthode ludique pour apprendre les table de multiplications

Résultat de recherche d'images pour "images table de multiplication"


puceLes grains de sel du Télégramme

 

La malle (Jean-Marie)

LA  MALLE                             par Jean-Marie

___________________________________________________________________

Le  voyage  de  la  malle  jusqu’à  Beg-Meil (et retour)

 

Après l’enlèvement à domicile à Paris et l’acheminement jusqu’à Quimper par le service bagages de la SNCF(1) la malle devait rejoindre Beg-Meil, ainsi que les bicyclettes et nous-mêmes.

.

À  la  gare

.

Retirée au bureau des bagages, elle était emmenée jusqu’au car Le Viol, à quelques mètres, sur le diable du porteur, ou plutôt de la porteuse, une femme en blouse sombre avec des lunettes épaisses comme des fonds de pots à confiture.

.

Sur  le  car

.

Voyant la malle arriver, René ou Joseph (dit Zézé), fils Le Viol et chauffeurs dans l’entreprise de leur père, voire le père Le Viol lui-même, ouvraient alors ce que l’on pourrait appeler la malle arrière du car : une sorte d’abattant sous la vitre arrière, maintenu ouvert par deux chaînettes latérales, ménageant une sorte de coffre en plein air grâce à la cavité derrière les dossiers de la dernière rangée de sièges.

Papa, par une poignée, le chauffeur par l’autre et, hop ! la malle était posée là, à moitié dans le coffre, à moitié sur l’abattant.

Et, tranquillement, sans même être attachée, elle arrivait sans encombre jusqu’à Beg-Meil…
Elle n’est jamais tombée, n’a jamais été volée...
.

En  brouette

.

Quant au parcours final jusqu’à Ker Gwel Mor, les premières années, et Koz Forn (chez les Cariou) par la suite jusqu’en 1966,
la malle le faisait en brouette !

À l’arrivée au terminus, plage des Dunes, pour Ker Gwel Mor ou, pour chez les Cariou, devant chez Le Crane (crêperie du “centre ville” à l’entrée du chemin menant à Kervastar, la ferme des Bertholom), l’un au moins d’entre nous restait là, à l’arrêt du car avec la malle ; Papa allait à bicyclette à Ker Gwel Mor ou à Koz Forn avec le reste de la famille et revenait à pied avec la brouette empruntée. On trouve toujours une brouette à emprunter à la campagne et puis, nos habitudes étaient connues et nous étions attendus. Les cinq bicyclettes aussi étaient du voyage : train + car (sur la galerie du car, équipement alors quasi-systématique sur ces véhicules, justement pour trans- porter les bagages des voyageurs et même des bicyclettes...)
.

Le  bonjour  à  tante  Mimi

.

Mais, entre l’arrivée à Quimper par le train de nuit et le retrait de la malle et des bicyclettes pour les charger sur le car, il y avait le bonjour à tante Mimi, l’une des sœurs de Papa et sa fille Claude, notre cousine, qui viendrait bientôt en vacances avec nous à Beg-Meil. Tante Mimi était caissière à l’hôtel Pascal sis juste en face de la gare.

La gentillesse de tante Mimi, la proximité de l’hôtel et l’heure matinale faisaient qu’inévitablement elle nous offrait le petit déjeuner… Amateur de bon café, comme Papa et Maman, c’était tante Mimi elle-même qui passait derrière le comptoir pour doser le café à leur goût. Aussi abandonnait-elle sa caisse quelques instants. C’était une sorte de “cage” sombre à gauche dans l’entrée de l’hôtel d’où elle n’avait la vue que sur l’aquarium avec des truites, et un peu sur la rue par la porte à tambour, juste à gauche de l’aquarium. Inutile de préciser que nous n’avions pas le droit de jouer avec cet espèce de manège ou de tourniquet… évidemment !

Et plutôt que de nous faire prendre le petit déjeuner dans la salle du café, même s’il n’y avait généralement pas grand monde, elle nous conviait un peu à l’arrière, dans une pièce très claire, me semble-t-il, avec une petite volière pleine de perruches vertes, jaunes, bleues et blanches. Parfois, (ou était-ce le soir des adieux, le soir du départ pour Paris ?) les patrons de tante Mimi venaient nous saluer, frères et sœurs Pascal, en tout cas de très vieilles personnes. Je crois qu’elle était fière de leur présenter sa famille,
et nous (les enfants) étions si bien élevés...
.

Le  retour  de  la  malle
.

Le retour, à la fin des vacances, s’effectuait suivant le même scénario : brouette, (nous devions être à l’arrêt du car bien à l’avance pour que papa ramène la brouette et revienne embarquer), abattant à l’arrière du car, transfert au service bagages SNCF de la gare de Quimper, à gauche en entrant ; à droite, c’était le Buffet…

Nous avions passé quatre, puis trois, puis deux mois à Beg-Meil au cours de toutes ces années, mais ce n’était jamais assez. Pourtant, il faudrait encore attendre de longs mois avant que la magie de la malle ne se reproduise.
.

Voilà quelques souvenirs de nos vacances.

                                                                                                                                                           Jean Marie, Paris, été 1999

 

______________________________________________________________________

1 (note de 1999). Service qui n’est pas une nouveauté de cette fin de siècle, contrairement à ce que pourraient laisser croire certaines campagnes de publicité orchestrées par de jeunes ingénieurs “ès communication & consulting” qui ne savent pas que des malles, des bicyclettes, des landaus et autres circulaient déjà par le train en “Bagages accompagnés” jusqu’à il y a encore une petite vingtaine d’années… On essaie encore de nous camoufler une régression, un rétrécissement du service public, voir La Poste...

.

Retour à la page d'accueil


Date de création : 17/11/2009 @ 21:05
Dernière modification : 26/05/2012 @ 12:41
Catégorie :
Page lue 2978 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Archives

Archives ajoutées
2012-2014


Archives 2008-2012

Archives depuis la 
création du site
N'hésitez pas à les consulter
pour retrouver des articles 
avec photos et 
Vidéos 
 

Bagadoù articles 
2009-2013


La Forêt-Fouesnant 29

Découvrir La
Forêt-Fouesnant


Village pittoresque

Marina 
désenvasement



Horaires des marées 
et météo en direct
de Port-la-Forêt


Spectacles et animations
sur le site de l'office
du tourisme

Les nuits celtiques
au Théâtre de verdure
de Peniti

Actualités bretonnes

 2017-2018
Concours bagadoù 2018 à Brest


 Programme 2018 
Kendal'ch

Programme 2018 
War'l leur

Vidéos d
Tristan Gloaguen Album 1

Vidéos de Tristan Gloaguen Album 2

2017
Vidéos 2017 
War'l leur

Vidéos 2017 Cercles celtiques ThePerefrancois

  Vidéos
Tristan Gloaguen 
Avril-Mai 2017
 

Vidéos Tristan Gloaguen
Album 

Festivals 2017 en Finistère

Vidéos 2017
danses et Bagadoù

2016
Vidéos et photos bagad de Vannes à Bénodet août 2016

 Vidéos (12)
bagadoù et
chanteurs
2016


Résultats concours de la Saint-Loup à Guingamp - Eostiged ar Stangala sacré champion

Vidéos Dañs Excellañs
2016

Vidéos 2016 Albums 1-2-3 regroupés par
Tristan Gloaguen


Fête des Cerisiers 2016
La Forêt-Fouesnant

Fête des Pommiers 2016 Fouesnant 29170

2015
Fête des Pommiers 2015 Vidéo
à Fouesnant 29170

 Vidéo du Festival interceltique de Lorient 2015 (durée2h59)

War'l leur
Pérennisation du vestiaire
traditionnel de Bretagne

Kendal'ch Concours de costumes 2015 
Album photos de
Fred Harnois
 

Le Coin de l'artiste à Fouesnant 29170


Bagad Bro Landern et le cercle celtique 
Eskell an Elorn 
à 
New york
 
 
Festival Cornouaille 2015. Avec Miossec, Dan Ar Braz, Nolwen Korbel

Résultats et Vidéos de YouennPiper 2015
du 
Championnat des Bagadoù du 8 février 2015

Petit lexique 
du breton 
 

Menhirs fouesnantais

 Tous les articles ici

Toponymie : Fouesnant

Menhir de 7m30
19 tonnes

Relevage à l'ancienne à Plabennec
Une première mondiale


Un Cairn c'est quoi ?

Broderie des costumes

  Pascal Jaouen 
brodeur et styliste
 ouvre 
boutique à Quimper

 puceBroderie des costumes bretons
.

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^